Promotion et intégration du développement durable


Guide des métiers et formations

Ingénieur / Ingénieure en génie sanitaire des eaux

Description

Il faut signaler que l’ampleur des tâches de l’ingénieur du génie sanitaire liées à l’eau varie sensiblement en fonction de la taille et des caractéristiques du département. - Il organise, dirige et surveille les contrôles de salubrité et de qualité, opérés sur les eaux de loisir (lieux de baignade,eaux marines et eaux douces, piscines) ainsi que sur l’eau destinée à la consommation humaine (eau potable). - Il organise et assiste à des réunions avec les élus et le corps préfectoral pour apporter des conseils en matière d’exigence de qualité des eaux et de prévention des pollutions, ce dans le cadre des enquêtes administratives portant sur une demande d’autorisation d’une installation classée ou dans le cadre des dossiers litigieux. Il doit pouvoir défendre la position de la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales (DDASS) et de son ministère de tutelle, résoudre des problèmes d’ordre stratégique et faire respecter la réglementation en la matière. - Il est également chargé de missions temporaires ou permanentes d’inspection. - En cas de pollution accidentelle, le directeur de la DDASS peut faire appel à l’ingénieur du génie sanitaire pour intervenir sur le terrain. - Il est chef de service et dirige une équipe. Suivant les activités du département, l’ingénieur du génie sanitaire peut être amené à effectuer beaucoup de déplacements sur le terrain (réunions avec les élus, le corps préfectoral, les sociétés distributrices d'eau, les industriels, etc.). Néanmoins une part importante du travail est effectuée au bureau (gestion des dossiers).

Niveau requis : 3 ou 2 ou 1

Conditions d'admission

Formation en corse

Formation hors de corse

Diplome préparé :

Diplôme d'ingénieur ENSP + écoles dont la liste a été fixée par arrêté ministériel.

A savoir

  • _BACKTO

Espace privé

La Lettre