Promotion et intégration du développement durable


Économie

Millesime du document : 2012

Cumul des soldes de passagers quotidiens en 2011
Source : DREAL Corse/SICP/ORTC

 

Progression des trafics de passagers entre 1965 et 2011
(entrées + sorties)
Source : DREAL Corse/SICP/ORTC

Au 1er janvier 2011, 31 000 établissements du secteur marchand non agricole sont implantés en Corse. Ces unités sont de petite taille : 96 % ont moins de dix salariés. Le secteur des services regroupe 40 % des établissements. Le secteur du commerce, transport et hébergement-restauration (CTHR) occupe la deuxième place, avec 37 % des établissements répartis de façon égale sur les deux départements. L’artisanat est très présent en Corse. Le nombre d’entreprises artisanales rapporté au nombre d’habitants place l’île en tête des régions françaises. En 2011, 9 650 entreprises artisanales sont implantées dans la région, une sur deux dans le secteur du bâtiment. D’ailleurs, plus de la moitié des créations d’entreprises artisanales en 2011 relèvent de ce secteur, davantage qu’au niveau national.

La population agricole compte 5 000 personnes (hors saisonniers) en 2010 dont 3 000 responsables d’exploitation gérant 2 810 exploitations.

L’économie de la Corse est fortement marquée par le poids d’un tourisme à caractère saisonnier mais en constante progression au cours des quinze dernières années comme en témoigne l’évolution des flux de passagers.

La population estivale a augmenté de 200 000 personnes entre le 7 juillet 2011 et le 30 juillet, de 300 000 entre le 15 juillet et le 23 août. Le pic a été atteint le 10 août avec 421 106 estivants.

De cette situation découlent les problèmes spécifiques et croissants liés au dimensionnement des infrastructures devant absorber les pointes saisonnières dans des domaines aussi divers que :

  • les transports (ports, aéroports, routes);
  • l’énergie (barrages, câbles et centrales électriques, etc.) ;
  • l’eau (adduction, traitement, distribution et l’assainissement des eaux usées);
  • la collecte et le traitement des déchets;
  • l’accueil médical et les services de secours;
  • le bâtiment (logement, hôtels, résidences secondaires et touristiques, camping, etc.) ;
  • et les pressions environnementales résultant du doublement de la population en été.

 

  • _BACKTO

Espace privé

La Lettre