Promotion et intégration du développement durable


Synthèse - La biodiversité

Millesime du document : 2012

Enjeu : Concilier préservation du patrimoine naturel et développement économique

Orientations et actions proposées

  • Sauvegarder les écosystèmes en priorisant les sites littoraux (plages et dunes en particulier) notamment en favorisant la délimitation du DPM, préalable souvent indispensable à la gestion.
  • Encourager les modes de production agricole participant à l’entretien du territoire et au maintien d’espaces ouverts aux périodes favorables.
  • Mettre en oeuvre les plans de gestion (DOCOB) des sites Natura 2000.
  • Élaborer la nouvelle charte du parc naturel régional de Corse.
  • Promouvoir une gestion durable des espaces naturels littoraux (action n° 7 du PASEC) et leur prise en compte dans les documents de planifications (PADDUC, PLU, etc.).
  • Sensibiliser les élus à la gestion des espaces naturels.
  • Soutenir les actions du Conservatoire d’espaces naturels de Corse dans le cadre de la mise en oeuvre de son plan d’action quinquennal.
  • Mettre en oeuvre l’Analyse stratégique régionale de la Corse et le Plan d’action pour le milieu marin (PAMM).
  • Maîtriser les pressions anthropiques sur le milieu marin.
  • Mettre en place un parc naturel marin des Agriates au Cap Corse.
  • Étendre la réserve naturelle de Scandola.
  • Classer d’ici 2015 10 % des eaux territoriales en outils de type réglementaire et 20 % d’ici 2020.

 Indicateurs envisagés

Code Libellé Source
  Nombre de documents d'objectifs en cours d'élaboration  DREAL
  Pourcentage de sites Natura 2000 avec DOCOB validé et structure animatrice désignée  DREAL
  Nombre de contrats de gestion des milieux signés dans le cadre de Natura 2000  DDTM
  Surfaces correspondantes aux contrats de gestion des milieux signés dans le cadre de Natura 2000  DDTM
  Nombre de plans de gestion des milieux élaborés hors Natura 2000  Cdl, ONF
  Surfaces concernées par des actions de restauration fonctionnelle des zones humides  OEC
  Nombre et surfaces de sites mis en gestion contractuelle  CEN, Cdl
  Nombre de sites acquis et surfaces  CEN, Cdl
  Nombre de conventions de partenariat mises en place  CEN, Cdl
  Pourcentage d’espèces nicheuses de l’annexe I de la directive Oiseaux présentes dans les RN, APPB et AMPB  OEC
  Nombre de plans de gestion en vigueur en milieu humide quel que soit le statut de la zone (réserve, Natura 2000, etc.)  OEC
  Pourcentage des eaux territoriales classées en outil de type réglementaire  DREAL, OEC, AAMP
  Nombre d'agents affectés à la surveillance et au suivi des AMP  DREAL, OEC
  Pourcentage du linéaire côtier en ZNIEFF et/ou Natura 2000 dont le DPM est délimité  DDTM
  Nombre d'espèces de la directive Habitats présents dans les sites ayant fait l'objet de contrats MAET ou d’animation au titre du FEADER  OEC, DREAL
  Nombre d'espèces de la directive Oiseaux présents dans les sites ayant fait l'objet de contrats MAET ou d’animation au titre du FEADER   OEC, DREAL
  Nombre d'habitats présents dans les sites ayant fait l'objet de contrats  OEC, DREAL
  Contribution financière des collectivités territoriales aux conservatoires (botaniques et régionaux)  OEC, DREAL
  Nombre d'espèces menacées des listes rouges nationales ayant fait l'objet de mesures de gestion  DREAL
  Contribution financière des collectivités territoriales aux Parcs Naturels Régionaux  PNRC, OEC

 

Enjeu : Connaître, maintenir ou restaurer la biodiversité.

Orientations et actions proposées

  • Poursuivre la politique d’acquisition foncière menée par le Conservatoire du littoral.
  • Compléter la couverture actuelle du réseau des espaces réglementés via SCAP et la liste des 39 PPE définies et validées par le CNPN en 2012.
  • Poursuivre l’inventaire ZNIEFF terrestre et marin.
  • Assurer la bonne mise en oeuvre des plans nationaux d’action.
  • Encourager le développement de l’outil Chloris pour la flore (CBNC) et mettre en synergie avec la base Ogreva notamment pour le plan de contrôle.
  • Combattre l’introduction et la dissémination des espèces invasives.
  • Poursuivre l’inventaire des milieux humides, toute typologie confondue (mares temporaires, lagunes, pozzine, lacs).
  • Mieux contrôler la qualité des études d’impact et en particulier la prise en compte des espèces protégées (mesures dérogatoires pour les destructions d’espèces protégées).
  • Consolider la politique de réseau du Plan de contrôle pour la sauvegarde des espèces et la biodiversité. Modifier et valider la liste des espèces de flore protégées (arrêts « espèces de flore protégée », liste nationale et régionale) pour une meilleure prise en compte du patrimoine botanique insulaire.
  • Favoriser et contribuer à la mutualisation des données faune et flore pour une meilleure efficacité
  • des politiques publiques dans le cadre du SINP, du Plan de contrôle et de l’Observatoire corse du développement durable.
  • Améliorer la connaissance des zones maritimes profondes et du large.
  • Améliorer la connaissance sur les effets cumulatifs
  • de la pollution sur les mammifères marins.
  • Améliorer la connaissance sur les tortues marines (saisonnalité, habitats, migration) et renforcer le réseau d’observation et de soins.
  • Promouvoir la mise en place d’aires marines protégées au delà des eaux territoriales.
  • Protéger les têtes de canyons et les petits fonds côtiers.
  • Comprendre et analyser l’influence de la circulation des masses d’eau sur la biodiversité et le recrutement des populations d’organismes marin.

 

Tortue d'Hermann

 

Page: 1/2 - Page Suivante
  • _BACKTO

Espace privé

La Lettre