Promotion et intégration du développement durable


Synthèse - Le cadre de vie

Veuillez choisir le millésime de ce document :

Les paysages

Enjeu : Maintenir la qualité, la diversité, l’originalité des paysages.

Orientations et actions proposées

  • Poursuivre la politique de classement et d’inscription des sites sous réserve d’une capacité de gestion.
  • Assurer la gestion des sites inscrits.
  • Assurer la mise en oeuvre des objectifs de qualité paysagère (OQP).
  • Prendre en compte le paysage et lutter contre sa banalisation dans les projets, plans et programmes.
  • Accompagner les communes à se doter de documents d’urbanisme, intégrant un volet patrimonial et paysager.
  • Favoriser le maintien voire la reprise d’activités structurantes pour le paysage (vergers, pastoralisme, réhabilitations des terrasses, suberaies, etc.).
  • Expérimenter la mise en place d’un comité d’experts pour accompagner les élus dans la restauration du paysage et du patrimoine.
  • Poursuivre l'élaboration des cahiers des charges architecturaux et paysagers ainsi que des cahiers de gestion des sites classés.
  • Enclencher la révision de l’atlas des paysages de la Corse.
  • Inscrire dans le schéma territorial de formation la transmission des savoir-faire traditionnels.
  • Poursuivre les actions de sensibilisation au patrimoine, au paysage et à l'architecture.
  • Développer les échanges de bonnes pratiques avec les partenaires européens.
  • Poursuivre la mise en oeuvre des sentiers du patrimoine.

Indicateurs envisagés

Libellé Source
 Evolution en nombre des sites classés et inscrits DREAL, OEC
 Nombre et kilométrage de sentiers du patrimoine OEC
 Nombre de projets européens DAEI, CTC, OEC
 Nombre de fiches techniques CTC, OEC, CAUE, DRAC, DREAL CTC, OEC, CAUE, DRAC, DREAL

 

Le logement et l’urbanisation

Enjeu : Économiser l’espace, organiser l’urbanisation pour lutter contre le mitage et la fragmentation du territoire, équilibrer le territoire

Lotissement à flanc de colline

  • Encourager l’élaboration de documents d’urbanisme intégrant l’ensemble des impératifs du développement durable.
  • Fixer des objectifs de limitation de consommation des espaces agricoles et naturels.
  • Favoriser la densification du bâti résidentiel, industriel ou commercial.
  • Améliorer la protection du foncier agricole et son accessibilité pour la mise en valeur agricole.
  • Garantir un maillage territorial pour rétablir une forme d’égalité dans l’accès aux services et aux emplois tout en limitant l’étalement urbain.
  • Définir les périmètres des futurs secteurs de projet qui peuvent être des zones de renouvellement ou d’expansion urbaine, de développement économique.
  • Mettre en place des outils fonciers et réglementaires (ZAD…) appropriés sur certains périmètres afin d’éviter à terme toute mutation foncière susceptible de compromettre les objectifs initiaux de la collectivité.
  • Requalifier les friches industrielles.

Indicateurs envisagés

Libellé Source
Étalement urbain DREAL
Mesure des surfaces artificialisées (par nature d’origine) DREAL
Nombre de documents d'urbanisme DREAL, DDTM
Mesure de la surface moyenne des terrains à bâtir SOeS

 

Enjeu : Concilier urbanisation et développement durable.

Orientations et actions proposées

  • Encourager les actions groupées de type OPAH pour le respect des normes d’habitabilité et des nouvelles normes énergétiques.
  • Rechercher les solutions efficaces dans des régions proches et faire une analyse des difficultés, en activant la coopération transfrontalière dans le cadre du PO Marittimo.
  • Promouvoir l’éco-construction et notamment l’utilisation de matériaux locaux et les techniques de construction traditionnelles.
  • Instaurer une exemplarité de la commande publique.
  • Réaliser des actions de formation :
    • à l’aménagement urbain, à l’architecture et au respect des paysages à l’intention des décideurs et développer dans les programmes scolaires une sensibilisation à l’architecture et à l’urbanisme ;
    • à l’éco-construction pour les entreprises de manière à accompagner la montée en compétences du secteur, à retrouver et à transmettre les savoirs faire traditionnels.
  • Agir sur les comportements par une sensibilisation intergénérationnelle du grand public, des professionnels et des scolaires.

Indicateurs envisagés

Libellé Source
Dispositif Habiter Mieux ; nombre de logements engagés ANAH
Eco-prêts à taux zéro ; nombre de logements ayant fait l’objet d’un éco-prêt SGFGAS
Eco-prêts à taux zéro par ancienneté des logements SGFGAS
Eco-prêts à taux zéro par type d’action (montant moyen) SGFGAS
Eco-prêts à taux zéro par type d’action (nombre) SGFGAS
Eco-prêts à taux zéro par type d’occupation SGFGAS
Eco-prêts à taux zéro par type de logement SGFGAS
Nombre d’appels reçus par les Points Rénovation Info Service ANAH et ADIL ANAH, ADIL
Nombre de personnes ayant consulté les Espaces Info Énergie ADEME
Qualification RGE ; nombre d’entreprises reconnues garant de l’environnement ADEME
Qualification RGE ; nombre d’entreprises reconnues garant de l’environnement par type de label (y compris doubles   comptes ADEME
Qualification RGE ; répartition des entreprises qualifiées par domaines de travaux ADEME

 

Les sports et loisirs liés à la nature

Enjeu : Concilier développement touristique, activités de loisirs, sports de nature et préservation du patrimoine naturel

Orientations et actions proposées

  • Élaborer les PDESI, qui permettront de garantir la sécurité des pratiquants, les normes environnementales et la pérennisation des espaces et des sites.
  • Consulter les CDESI pour tout projet d’aménagement ou toute mesure de protection des espaces naturels susceptible d’avoir une incidence sur l’exercice des sports de nature dans les ESI et notamment ceux inscrits ou en cours d’inscription au PDESI.
  • Établir, en l’absence de schémas régionaux, une évaluation économique et environnementale préalable à la mise en place de certains équipements de plein air (« via ferrata », parcours acrobatiques en hauteur, canyonisme, manifestations sportives ponctuelles, etc.).
  • Mettre en oeuvre une radiographie des activités de loisirs physiques et sportives de pleine nature dans une perspective de développement concerté prenant conjointement en compte les dimensions de préservation de l’environnement et de développement économique.
  • Mettre en oeuvre une charte de qualité permettant une labellisation des structures dédiées aux pratiques des activités physiques de pleine nature intégrant une dimension éco-touristique.
  • Favoriser la cohésion des acteurs privés et publics, notamment dans le cadre des CDESI.
  • Limiter le nombre de sites de pratique des activités de pleine nature en fonction de la sensibilité du milieu dans un même secteur géographique.
  • Mettre en oeuvre des plans de gestion des sites et des Opérations Grand Sites dans les secteurs les plus soumis à la pression touristique.
  • Évaluer les incidences potentielles préalablement à la mise en place d’activités nouvelles dans les sites Natura 2000 ou à proximité.
  • Mettre en application la réglementation des véhicules à moteur dans le cadre de la labellisation de la charte du Parc naturel régional de Corse.

Indicateurs envisagés

Libellé Source
 Nombre de licenciés de sport de nature DRJSCS
 Nombre d'éducateurs sportifs de sports de nature DRJSCS
 Linéaire de sentier du littoral DRJSCS
 Linéaire d'itinéraires VTT DRJSCS
 Nombre de manifestations sportives hors stade déclarées DRJSCS
 Nombre de sites d'escalade conventionnés DRJSCS

 

 


 

Page: 1/2 - Page Suivante
  • _BACKTO

Espace privé

La Lettre